Policy

Block "policy-nav" not found

Politique internationale

Politiques élaborées par des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux dans d’autres pays, ainsi que des documents publiés par des organismes internationaux.

The WHO mental health policy and service guidance package
Dossier d’orientation de l’OMS sur les politiques et les services de santé mentale. La liste de contrôle de l’OMS pour les politiques de santé mentale et la liste de contrôle de l’OMS pour les plans de santé mentale font partie d’un ensemble d’orientations visant à aider les décideurs politiques à élaborer des politiques et des stratégies globales pour améliorer la santé mentale de la population, à utiliser les ressources existantes pour obtenir des avantages plus importants, à fournir des services efficaces et à aider à la réinsertion des personnes ayant des problèmes de santé mentale dans la vie de la communauté et à l’amélioration de leur qualité de vie. L’ensemble se compose d’une série de modules conviviaux et interdépendants conçus pour répondre à la grande diversité des besoins et des priorités en matière d’élaboration de politiques et de planification des services. Le thème de chacun des 14 modules représente un aspect essentiel de la santé mentale. (En anglais seulement)

World Psychiatry Association (WPA) guidance on mental health and mental health care in migrants
L’objectif du guide Orientations de la World Psychiatric Association (WPA) sur la santé mentale et les soins de santé mentale des migrants est de passer en revue les preuves actuellement disponibles sur les problèmes de santé mentale chez les migrants et de prodiguer des conseils aux cliniciens et aux décideurs politiques sur la manière de fournir aux migrants des services de santé mentale appropriés et accessibles. Les trois phases du processus de migration et les implications pertinentes pour la santé mentale sont décrites, ainsi que les problèmes spécifiques de groupes tels que les femmes, les enfants et les adolescents, les personnes âgées, les réfugiés et les demandeurs d’asile, et les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres. Les concepts de deuil culturel, d’identité culturelle et de congruence culturelle sont abordés. L’épidémiologie des troubles mentaux chez les migrants est décrite. Une série de recommandations aux décideurs politiques, aux prestataires de services et aux cliniciens visant à améliorer les soins de santé mentale chez les migrants est fournie, couvrant les besoins spécifiques des migrants en matière de pharmacothérapies et de psychothérapies. (En anglais seulement)

Études de cas sur la promotion de la santé mentale dans divers pays (2004)
Ce rapport est une publication conjointe de l’Organisation mondiale de la santé et de la Fédération mondiale pour la santé mentale. Les études de cas proviennent de la plupart des régions du monde, bien qu’il y en ait davantage de pays à revenu élevé. Il y a cependant quelques exemples de bons travaux dans des pays à revenu moyen et faible, qui travaillent souvent avec des ressources humaines et financières incroyablement réduites. Les études de cas portent sur l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Australie, la Belgique, le Canada, la Chine, le Danemark, l’Espagne, les États-Unis, la Finlande, la Grèce, l’Irlande, l’Islande, Israël, la Nouvelle-Zélande, le Nigeria, le Royaume-Uni, Singapour et la Turquie. (En anglais seulement)

Comparing Descriptions of Domestic Violence Health Policy Communities in Five Countries: The Women and Domestic Violence Health Project (WDVHP)
Comparaison des descriptions des communautés de politiques de santé en matière de violence domestique dans cinq pays : Le projet sur la santé des femmes et la violence domestique (WDVHP) [Tiré du site Web :] La violence domestique, qui est l’une des violations des droits de la personne et l’un des problèmes de santé publique les plus répandus dans le monde aujourd’hui, mérite l’attention et la considération des chercheurs et des professionnels de la santé au niveau international. La prise de conscience de l’impact considérable de la violence domestique augmente, mais elle n’a pas été largement intégrée dans la politique générale et le secteur de la santé n’a pas réagi de manière cohérente à ce problème. Le Projet sur la santé des femmes et la violence domestique est une collaboration internationale de chercheurs de cinq pays – Canada, Australie, Afghanistan, Bangladesh et Thaïlande. Le Canada et l’Australie indiquent que la violence domestique est un problème de politique publique depuis des décennies, mais que le secteur de la santé joue encore un rôle relativement limité dans la prévention. Les membres de l’équipe d’Afghanistan, du Bangladesh et de Thaïlande affirment que les gouvernements de leurs pays n’ont commencé que récemment à reconnaître la violence domestique et que le secteur de la santé n’y participe que très peu. Dans le cadre du projet « Participation des femmes à l’élaboration des politiques de santé en matière de violence domestique », les recherches menées par des équipes locales ont étudié le rôle des communautés politiques dans la création d’une réponse du secteur de la santé dans leur pays, en accordant une attention particulière à la manière dont les femmes autochtones et leurs préoccupations sont prises en compte. Chaque pays a un type de gouvernement différent et chaque pays est confronté à des défis particuliers qui ont affecté et peuvent continuer à affecter le développement et la mise en œuvre des politiques de santé en matière de violence domestique. Avec les rapports séparés de chaque pays comme principale source de données, et en revenant aux données originales si nécessaire pour des raisons de clarification, ce rapport comparatif intègre les analyses, en recherchant les points communs et les différences.  Un cadre conceptuel des politiques publiques, des communautés politiques et des politiques fournit le contexte. (En anglais seulement)

Cultural Elements in Community Defined Evidence-Based Mental Health Programs
Éléments culturels dans les programmes de santé mentale définis par la communauté et fondés sur des données probantes. Cette publication du Centre d’excellence Nathan Kline en santé mentale culturellement compétente est le résultat d’un projet de recherche visant à évaluer trois programmes communautaires de santé mentale. Les résultats montrent qu’il existe une certaine flexibilité dans la manière dont les programmes sont mis en œuvre. Des suggestions sont faites concernant la meilleure façon de travailler auprès de groupes culturellement diversifiés. (En anglais seulement)

RESOURCES | Policies and resources from the Victoria Transcultural Psychiatry Unit
RESSOURCES | Politiques et ressources de l’Unité de psychiatrie transculturelle de Victoria (VTPU). Depuis sa création en 1989, la VTPU a suivi le développement de politiques importantes concernant les services de santé mentale au niveau national et au niveau des États. Cela a influencé toutes les activités liées à l’éducation, à la recherche et au développement des services. Les liens énumérés ci-dessous représentent les principaux domaines politiques accessibles sur Internet.

Healthcare Interpreter Policy: Policy determinants and current issues in the Australian context
Politique en matière d’interprétariat médical : Déterminants politiques et questions d’actualité dans le contexte australien. Ce document souligne que, pour qu’une politique d’interprétation des soins de santé soit efficace, les perspectives et les contextes de toutes les parties prenantes doivent être pris en considération, c’est-à-dire le patient, le prestataire et l’interprète. Il suggère également que, pour que la mise en œuvre de la politique soit réussie, des changements opérationnels dans l’organisation peuvent être nécessaires. Un modèle de politique relative aux interprètes est fourni à titre de guide. (En anglais seulement)

Immigrant Integration and Mental Health: Brief prepared for the Blue Cross/Blue Shield Foundation (2006)
Intégration des immigrants et santé mentale : Mémoire préparé pour la Fondation Croix Bleue/Blue Shield (2006). Cet article universitaire traite de la manière dont des termes tels que l’acculturation, l’assimilation, l’intégration et l’adaptation sociale sont utilisés pour aborder les questions relatives aux immigrants et à l’immigration. L’auteure soutient que bien que ces termes soient largement utilisés, ils sont mal compris et peuvent avoir des significations différentes selon la discipline de l’utilisateur. Ainsi, elle aborde « les recherches qui sous-tendent le langage et les théories concernant l’intégration des immigrants dans les sociétés des pays développés ». L’utilisation de ces concepts pour la santé mentale des immigrants constitue la base d’une discussion et aboutit à des recommandations politiques. En outre, le document contient des hyperliens vers diverses études de recherche. En anglais seulement)

The forsaken mental health of the Indigenous Peoples – a moral case of outrageous exclusion in Latin America
La santé mentale délaissée des peuples autochtones – un cas moral d’exclusion scandaleuse en Amérique latine. Ce document commente, en particulier, l’impact limité de l’initiative de l’Organisation panaméricaine de la santé en matière de santé mentale sur les peuples autochtones d’Amérique latine. (En anglais seulement)

New South Wales Refugee Health Plan 2011-2016
Le plan de santé des réfugiés de Nouvelle-Galles du Sud (2011-2016) est le plan national visant à améliorer la santé et le bien-être des réfugiés et des personnes ayant vécu une expérience similaire à celle des réfugiés et qui se sont installés en Nouvelle-Galles du Sud. Ce plan vise à garantir la prestation de services sûrs et de haute qualité aux réfugiés, à la fois par le biais de services de santé spécifiques aux réfugiés et de services de santé généraux accessibles et compétents sur le plan culturel et linguistique. Le plan identifie une série de stratégies conçues pour améliorer la santé et le bien-être des réfugiés et des demandeurs d’asile. (En anglais seulement)

African and Caribbean Mental Health Commission – Improving the mental health of the population. Towards a strategy on mental health for the European Union
Commission de la santé mentale pour l’Afrique et les Caraïbes – Améliorer la santé mentale de la population. Vers une stratégie sur la santé mentale pour l’Union européenne. Ce document de la Commission de la santé mentale pour l’Afrique et les Caraïbes (située au Royaume-Uni) est une réponse aux questions soulevées par le Livre vert de la Commission européenne (CE) sur la santé mentale. (En anglais seulement)